Hervé : « Que mon expérience serve de leçon »

Retour d’expérience à l’étranger – Hervé, 33 ans

Hervé a choisi de refaire ses molaires il y a 2 ans, endommagées suite à un accident de moto. Pour des raisons de coût, il s’est orienté vers un institut en Hongrie, qui s’était engagé a poser les bridges dentaires en un seul voyage. Entre mauvaise conception et pose mal réalisée, il nous raconte son expérience.
Les noms des cabinets dentaires et médecins ont volontairement été masqués.

enfant malade

Pourquoi le bridge dentaire ?

Suite à un accident de moto, le côté gauche de ma mâchoire fut abîmé, en haut et en bas. Au total, 2 dents fendues, et 3 assez largement endommagées. Ces dernières étant globalement adjacentes, le dentiste que j’ai vu en France me conseilla deux bridges dentaires pour y remédier, après m’avoir fait passé une radio. Je n’y connaissais rien.

bridge dentaire 2

Pourquoi avoir choisi l’étranger pour cette opération ?

Lorsque le dentiste me fit connaître le prix, 3900 € au total, avec un remboursement quasi-nul de la sécurité sociale, je suis vraiment tombé des nues. Je voulais absolument retrouver l’usage de ces dents, mais il était hors de question de payer une telle somme. Je n’avais pas de tels moyens.

J’ai donc passé un certain temps à chercher une solution sur Internet, à demander un paquet de devis à l’étranger (Espagne, Hongrie, même Turquie), et à envoyer mes radios à chaque institut trouvé sur Internet. J’ai finalement porté mon choix sur une clinique hongroise, qui avait tout pour me plaire :

  • 1450 €, avion et hôtel compris
  • Une proposition technique qui avait l’air sérieuse
  • Procédure en un seul voyage
  • Garantie sérieuse

Sur le papier, j’étais ravi, et même assez fier.

Comment avez-vous été pris en charge ?

carte_hongrie

On est venu me chercher directement à l’aéroport, comme convenu, pour me déposer à l’hôtel. Etablissement somme tout correct, avec 4 chambres, et plutôt propre.

Nous nous rendons ensuite directement à la clinique. Premier petit problème, elle n’avait rien à voir avec les photos du site Internet que j’ai vu. On est loin du bâtiment moderne : seulement une salle de radio, et une salle avec quelques fauteuils dentaires. Pas de scanner notamment. Un doute a commencé à m’envahir à ce moment-là, mais j’avais fait le vol, et j’étais sur place. J’ai donc choisi de faire abstraction. Je l’ai regretté amèrement par la suite.

D’autres patients français étaient également présent (3, dont un couple), tous pour des prestations dentaires. L’un d’entre eux en était à sa 2e fois, pour un problème suite à sa 1e opération. J’ai même pensé à ce moment là qu’au moins la garantie avait l’air de bien fonctionner …

Les 12 jours sont ensuite passés relativement vite, bien occupés entre soins dentaires et tourisme. Le tout d’ailleurs plutôt bien organisé. Je n’ai rien à redire là-dessus, j’étais même plutôt content du séjour au global.

Que s’est-il passé à votre retour en France ?

hopital-clinique_1

Au début pas grand chose. J’avais surtout quelques douleurs, mais je pensais que c’était normal suite à l’opération. Ca tirait quand même beaucoup sur la mâchoire. Et puis, au bout de 3 semaines, un après-midi à la maison, un des deux bridges s’est cassé en 2 ! Littéralement !! Hallucinant ! Je recontacte immédiatement la clinique, moitié furieux, moitié inquiet.

Après 1 heure d’appel, énervé comme pas possible, ils me reprogramment un rendez-vous, et ne prenant en charge qu’une petite partie du billet d’avion, sous prétexte que s’il y a bien un responsable dans tout ça, ça ne peut qu’être moi ! Incroyable !

N’ayant toutefois pas trop le choix, j’y retourne la semaine suivante et suis pris en charge.

Mais mes problèmes ne se sont pas arrêtés là. Non seulement j’avais toujours des douleurs, mais 1 mois après, c’est au tour du 2e bridge de se casser ! Pareil !! Avec toujours des douleurs sur l’autre ! Je rappelle la clinique, mais n’ose vraiment pas y retourner. Et eux me font également bien comprendre que je ne serai pas vraiment le bienvenue ! Je décide d’aller voir mon dentiste, un peu honteux je dois le reconnaître. Lui est formel :

  • Mauvaise conception des bridges
  • Mauvaise pose
  • Cassure imminente de celui qui a été reposé, en bas, et qui ne peut même pas toucher même pas mes dents du haut !

Je prends alors la décision de tout faire refaire en France. Je paye plein pot, et ai même dû faire un prêt pour ça. J’en ai finalement eu au total pour 6300 €, tout compris depuis le début. Mais c’était hors de question de remettre les pieds dans une clinique étrangère. Deux ans après, tout va bien, j’ai retrouvé l’usage complet de mes dents, et suis passé à autre chose. Mais je l’ai longtemps eu sur le coeur.

Est-ce que vous auriez un petit conseil à donner à nos lecteurs ?

conseil

J’ose espérer que toutes les cliniques à l’étranger ne sont pas comme celle que j’ai connu, mais la santé est un sujet vraiment trop sérieux pour qu’on le prenne à la légère et qu’on fasse n’importe quoi. Au moindre problème, on le paie direct, et on le paie très cher. Réfléchissez vraiment bien, renseignez-vous bien mieux que ce que j’ai fait, et surtout, que mon expérience serve de leçon.

La France est peut-être plus chère sur le papier, mais vous payez la tranquillité d’esprit : l’assurance d’un travail bien fait, et le cas échéant, l’assurance d’être bien pris en charge. A l’étranger, vous n’avez aucun contrôle.

Merci beaucoup Hervé pour votre retour. Nous sommes évidemment navrés de ce qui vous est arrivé.

You may also like...

2 Responses

  1. Léa dit :

    Ca fait franchement flipper. J’ai eu 2 opérations à faire, et je suis bien contente de les avoir fait en France.

  2. Theo27 dit :

    En même temps, faut etre fou pour se faire soigner à l’étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *